indien


indien

indien, ienne [ ɛ̃djɛ̃, jɛn ] adj. et n.
• 1284; bas lat. indianus
1Des régions d'Asie anciennement appelées Indes. Océan Indien. Coq indien ou coq d'Inde. Chanvre indien. De l'Inde. Les frontières indiennes. L'Union indienne.
N. Indiens musulmans, hindouistes ( hindou) .
2(mil. XVIe; parce que les navigateurs du XVe s. se croyaient arrivés aux Indes par la route de l'Ouest) Indigène d'Amérique. amérindien; apache, iroquois, peau-rouge, sioux. Indiens des Andes, du Canada. Réserve d'Indiens aux États-Unis. Spécialt (par allus. à la conquête de l'Ouest américain). Coutumes des Indiens. calumet, hache (de guerre), scalp, sentier (de la guerre), tomawak. Femme d'un Indien. squaw. Un bon Indien est un Indien mort (phrase du général Custer). Enfants qui jouent aux cow-boys et aux Indiens.
Adj. Anciennes civilisations indiennes ( aztèque, inca, maya) . Soutien aux tribus indiennes d'Amazonie ( indigéniste) . Chef indien. sachem. Nage indienne, et subst. nager à l'indienne. over arm stroke. À la file indienne. L'été indien.

indien, indienne adjectif et nom De l'Inde. Qui appartient aux populations autochtones de l'Amérique (autrefois les Indes occidentales). ● indien, indienne (difficultés) adjectif et nom Emploi et sens Ne pas confondre ces deux adjectifs. 1. Indien, enne adj. et n. = relatif à l'Inde et à ses habitants, ou relatif aux autochtones d'Amérique (les Indes occidentales, pour les explorateurs des XVe et XVIe s.). Gandhi, l'un des plus célèbres Indiens de l'époque contemporaine. Remarque Pour désigner précisément les autochtones d'Amérique, on peut dire les Indiens d'Amérique ou les Amérindiens. 2. Hindou, e adj. et n. = relatif à l'hindouisme, adepte de l'hindouisme (religion répandue surtout en Inde). Le système hindou des castes n'existe pas dans toute l'Inde.indien, indienne (expressions) adjectif et nom Acier indien, synonyme de damas. ● indien, indienne (synonymes) adjectif et nom Qui appartient aux populations autochtones de l'Amérique (autrefois les Indes...
Synonymes :
- amérindien

Indien, enne
adj. et n.
d1./d adj. De l'Inde. Sous-continent indien.
|| Subst. Un(e) Indien(ne).
d2./d adj. (Maurice, Réunion) Se dit d'une personne d'origine indienne.
d3./d adj. Relatif aux indigènes d'Amérique. (V. Amérindiens.) Tribu indienne.
|| Subst. Un(e) Indien(ne).
d4./d n. (Québec) été des Indiens.
Loc. à l'indienne ou en Indien: à la façon des Indiens. Vivre à l'indienne. S'asseoir en Indien, les jambes croisées devant soi.
Loc. fig. Il y a plus de chefs que d'Indiens: il y a plus de personnes pour commander que pour travailler.
d5./d n. m. LING L'indien: le groupe de langues indo-européennes, comprenant notam. l'hindi, langue officielle de l'Inde.
————————
Indien
(océan) (anc. mer des Indes) océan situé entre l'Afrique, l'Asie et l'Australie; le 3e océan du monde par sa superficie (74 900 000 km2); sa profondeur maximale est de 7 455 m (Java). Il est soumis au régime des vents de mousson, princ. entre l'Inde et l'Afrique. Très nombreuses îles, surtout dans le Sud-Ouest (Madagascar, Réunion, Maurice, Comores, etc.).

⇒INDIEN, -IENNE, subst. et adj.
A. — Habitant ou originaire de l'Inde. Les Indiens désirent leur autonomie, (...) ils ont, à cet effet, institué le congrès national indien (A. BOTTEQUIN ds DUPRÉ 1972).
En partic. Adepte de l'hindouisme. L'eau sacrée du Gange que les Indiens doivent toujours emporter avec eux, où qu'ils aillent (MAUPASS., Contes et nouv., t. 2, Bûcher, 1884, p. 1304) :
1. Le char de Brahma. — Un Indien s'avance et la foule l'admire et le touche avec respect, ses fils baisent ses pieds. Son œil s'allume, sa poitrine se gonfle d'orgueil. Cette poitrine, il la met en travers sous la roue du char et le char l'écrase; il sourit, et ses yeux arrachés à leur orbite jettent encore un regard d'extase sur Brahma.
VIGNY, Journ. poète, 1841, p. 1157.
Emploi adj. Relatif à l'Inde ou à ses habitants. Art indien; mythologie, philosophie, religion indienne; la République indienne; océan Indien. J'avoue que le plus grand obstacle que j'aie rencontré en abordant les études indiennes a été l'absence d'un livre sommaire sur la littérature sanskrite (RENAN, Avenir sc., 1890, p. 247) :
2. Depuis la Constitution de 1947, le système des castes est aboli, et tous les citoyens indiens sont égaux.
Quid 1980, Paris, Laffont, 1979, p. 928.
Chanvre indien. V. chanvre B.
Rem. ,,Le français a adopté, très récemment, l'usage d'appeler Indiens les habitants de l'Union Indienne, et de réserver Hindou au sens religieux. Cet usage angliciste (...) a l'inconvénient de consacrer la fâcheuse ambiguïté du mot indien, ambiguïté qui aurait disparu si l'on avait appelé Hindous, tous les habitants de l'Inde`` (DUPRÉ 1972).
B. — Indigène d'Amérique. Synon. amérindien. Indien mohican, sioux; Indiens du Brésil, du Pérou; Indiens des plaines, des prairies. Quand l'Indien était nu ou vêtu de peaux de bêtes, il avait quelque chose de grand; à cette heure, des haillons européens, sans couvrir sa nudité, attestent sa misère (CHATEAUBR., Mém., t. 1, 1848, p. 313) :
3. Le Musée de l'Indien [it. ds le texte] américain (...). Deux millions d'objets : masques iroquois aux longs cheveux, coiffures sioux à tête de buffle, habits de phoque, avec bonnets de cuir rouge portés par les Indiens esquimaux, masques en peau blanche des Indiens du sud, masques à tête de loup ou de chouette des Indiens de l'ouest (...) coiffures de guerre, têtes Jivaro bouillies et réduites, cartes peintes sur cuir de buffle...
MORAND, New-York, 1930, p. 249.
Un bon Indien est un Indien mort. [P. allus. à une formule du général américain Custer, qui mena des opérations contre les Sioux; p. ext. dans d'autres cont.]
Emploi adj.
a) Relatif aux indigènes d'Amérique. Chasseur, chef, guerrier indien; tribu indienne; civilisations indiennes. Le sachem des Onondagas était un vieil Iroquois dans toute la rigueur du mot (...). Les relations anglaises ne manquent jamais d'appeler le sachem indien the old gentleman (CHATEAUBR., Mém., t. 1, 1848p. 297) :
4. Malgré la sonorité parfaitement ibérique de son patronyme, il devait avoir du sang indien dans les veines, car il ressemblait, avec son grand nez et ses lourdes oreilles, aux figures inquiétantes que l'on voit sur les reliefs de la sculpture maya.
DUHAMEL, Passion J. Pasquier, 1945, p. 34.
Réserve indienne.
b) [Avec valeur caractérisante, p. réf. à certaines façons de faire des Indiens d'Amérique] Nage indienne, à l'indienne, ou, p. ell., indienne. Nage sur le côté avec ciseaux des jambes. Elle nageait à l'indienne, les bras raccourcis, la tête sous l'eau (on voyait alternativement sa joue droite, puis sa joue gauche), les jambes tendues en balancier, battant la surface (MORAND, Lewis, 1924, p. 64).
À la file indienne, en file indienne. L'un derrière l'autre, à la manière des guerriers indiens. Avancer, marcher à la file indienne. Des oies passaient à la file indienne, portant cou raide et tête sifflante (MALÈGUE, Augustin, t. 1, 1933, p. 34) :
5. Les onze condamnés se levèrent, leurs portefeuilles sous le bras, quittèrent le banc ministériel, se dirigèrent en file indienne vers la porte de gauche, sous les huées des Socialistes.
VOGÜE, Morts, 1899, p. 214.
Été indien, été des Indiens (Canada). Période ensoleillée au début d'octobre où la végétation prend des couleurs flamboyantes, au Canada et dans le nord des États-Unis. L'automne (septembre-début novembre) est magnifique. L'été indien puis la période qui suit les premières gelées nocturnes sont particulièrement agréables (J.-C. DEVICTOR, V. TERRADE, Canada, Paris, Arthaud, 1981, p. 15).
Prononc. : [], fém. [-]. Étymol. et Hist. 1. Ca 1265 subst. yndiien « habitant de l'Inde » (BRUNET LATIN, Trésor, éd. F. J. Carmody, I, 122, 24); 1359 adj. « originaire de l'Inde » (doc. Bibl. nat., coll. Fontanieu, t. 77 ds GAY : toile indienne). II. 1588 adj. « amérindien » (MONTAIGNE, Essais, I, 32, éd. P. Villey, p. 215); 1721 subst. (Trév.). I du b. lat. « qui séjourne dans l'Inde » (attesté dans des inscriptions, v. GAFF.), dér. du lat. « Inde ». II dér. de Indes (occidentales), nom donné à l'Amérique parce que les navigateurs du XVe s. croyaient être arrivés aux Indes par une route nouvelle; suff. -ien. Fréq. abs. littér. : 1 794. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 4 913, b) 3 485; XXe s. : a) 1 095, b) 906. Bbg. DUCHÁ (O.). Déficiences du lex. Ét. rom. Brno. 1974, n° 7, pp. 17-18. - QUEM. DDL t. 3.

indien, ienne [ɛ̃djɛ̃, jɛn] n. et adj.
ÉTYM. 1284, in D. D. L.; yndiien « habitant de l'Inde », v. 1265, in T. L. F.; bas lat. indianus « qui séjourne en Inde », de India « Inde », grec India, de Indos « Indus », n. propre (cf. sanskrit sindhu- « fleuve », et, spécialt, « Indus », et sind, n. propre d'une région du Pakistan irriguée par le cours inférieur de l'Indus).
———
I
1 a N. Vx. Personne qui est née ou vit dans les régions d'Asie anciennement appelées Indes.
1 Les indiens domptés sont vos moindres ouvrages (…)
Racine, Alexandre le Grand, III, 6.
2 (…) les peuples les plus anciennement connus, Persans, Phéniciens, Arabes, Égyptiens, allèrent, de temps immémorial, trafiquer dans l'Inde, pour en rapporter les épiceries que la nature n'a données qu'à ces climats, sans que jamais les Indiens allassent rien demander à aucune de ces nations.
Voltaire, Essai sur les moeurs, Introd., De l'Inde.
Mod. Personne qui est née ou vit en Inde. || Les Indiens et les Pakistanais. || Une Indienne hindouiste, musulmane.
b Adj. Au sens large (les Indes). || Océan Indien. || Le sous-continent indien. || La péninsule indienne. — ☑ Loc. Vx. Coq indien (ou coq d'Inde). Mod. || Chanvre indien. → Haschisch (cit. 2 et 4).
Au sens précis (l'Inde). || Le peuple indien. || Un ministre indien. || La politique indienne de neutralisme. || Les langues indiennes (parlées en Inde). || L'Union indienne.
REM. On confond parfois abusivt hindou et indien, forme quelquefois évitée à cause de la fréquence du sens 2. — Dans certains syntagmes, l'extension d'emploi (des Indes ou de l'Inde, excluant pakistanais, etc.) est incertaine : l'art indien, la mythologie indienne.
2 (Mil. XVIe; de Indes, parce que les navigateurs du XVe se croyaient arrivés aux Indes par la route de l'Ouest). Indigène d'Amérique. Amérindien. || Indien algonquin. || Indien apache. || Indien caraïbe (→ 1. Boucaner, cit. 2). || Indiens mohicans, sioux. || Indiens pueblo. || En français d'Amérique du Nord (Canada), on appelait les Indiens « les sauvages ».Indiens nomades des plaines. || Indiens sédentaires. || Les Indiens des États-Unis, du Canada. || Réserve d'Indiens. || Les Indiens du Mexique. || Indiens maya. || Les Indiens des Andes. || Les Aymaras, ancienne population d'Indiens aujourd'hui disséminés au Pérou et en Bolivie. || Les Indiens d'Amazonie, du Brésil.
2.1 Bientôt, on aperçut le détachement indien. Il se composait d'une dizaine d'indigènes, ce qui rassura le Patagon (…) C'étaient des naturels appartenant à cette race pampéenne, balayée en 1833 par le général Rosas. Leur front élevé, bombé et non fuyant, leur haute taille, leur couleur olivâtre, en faisaient de beaux types de la race indienne.
J. Verne, les Enfants du Capitaine Grant, p. 193.
Spécialt (allus. à l'image conventionnelle des Indiens d'Amérique du Nord dans la vision nord-américaine de la conquête de l'Ouest). Peau-rouge. || L'attaque de la diligence par les Indiens. || Coutumes guerrières des Indiens. Calumet (de la paix), hache (de guerre), scalp; scalper; sentier (de la guerre); et aussi tomahawk. || Les wigwams (cit. 1), les tipis des Indiens. || Chasseur d'Indiens. || Une belle Indienne. Squaw.|| Un bon Indien est un Indien mort (phrase du général Custer). || Des enfants qui jouent aux Indiens.
3 Indiens infortunés, que j'ai vus errer dans les déserts du nouveau monde avec les cendres de vos aïeux (…)
Chateaubriand, Atala, Épilogue.
4 Cela se passait, comme toujours, chez les Peaux-Rouges, et le héros de l'ouvrage était un trappeur aux rudes manières, qui conduisait les Visages pâles dans les Montagnes Rocheuses, à la conquête d'un trésor gardé par les indiens.
R. Dorgelès, Route des Tropiques, p. 11.
5 Le nom d'Indiens, communément donné aux indigènes d'Amérique, consacre une erreur puisqu'il ne leur fut attribué par les Espagnols que parce que ceux-ci avaient cru atteindre les Indes. Le terme de race rouge n'est pas plus juste (…) En fait les Amérindiens ont la peau blanc jaunâtre ou brune, jamais rouge (…) C'est pour éviter toute confusion que les anthropologistes ont créé le terme, suffisamment explicite par lui-même, d'Amérindiens. Il englobe tous les indigènes de l'Amérique à l'exception des Eskimo (sic).
Henri Vallois, les Races humaines, p. 96.
Loc. || L'été des Indiens (→ ci-dessous, l'été indien).Adj. || Civilisations indiennes d'Amérique. || Langues indiennes. || Avoir du sang indien, être d'origine indienne.
6 (…) les premiers Français qui s'établirent au Biloxi et à la Nouvelle-Orléans firent alliance avec les Natchez, nation indienne dont la puissance était redoutable dans ces contrées.
Chateaubriand, Atala, Prologue.
(Dans le contexte narratif des histoires de l'Ouest américain). Américain (vx). || Un chef indien. Sachem.
Loc. En file indienne, à la file indienne. File (cit. 9).(Vx). || Nage indienne; (mod.) nage à l'indienne, et (n. f.), indienne : nage sur le côté, les jambes en ciseaux, le bras supérieur décrivant un arc de cercle en l'air avant d'attaquer l'eau. (1901, in Petiot). || L'overarm-stroke, le trudgeon, variétés d'indienne. — ☑ L'été indien.
3 Argot., fam. Individu quelconque. || C'est qui, cet indien ?
———
II (Orig. obscure). Fam. Mélange d'orangeade et de grenadine (boisson de café).
DÉR. (De I., 1.) Indianiser, indianisme, indianiste, indienne.
HOM. (Du fém.) Indienne.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Indien [4] — Indien (Gesch.). Die älteste Geschichte I s ist in Dunkel gehüllt, da die Indische Literatur eine eigentliche Geschichtsschreibung nicht kennt u. die auf uns gekommenen chronikartigen Schriften u. dgl. durchaus den mythologischen Charakter tragen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Indien [1] — Indien (Inaĭa, Indĭke, a. Geogr.), das nach dem Indos benannte südlichste Land in Asien; grenzte, im Norden von dem Paropamisos, Imaos u. Emodos eingeschlossen, an Scythia extra Imaum, Serika u. das Land der Sinä, im Osten an die Sinä u. den… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Indien [2] — Indien (Antiq.). Als die Indier noch in ihren Ursitzen vereint mit den Iraniern wohnten, findet sich noch keine Spur von der Casteneintheilung, welche schon in der Zeit vor Buddha (d.i. im 6. Jahrb.) das ganze indische Leben umspannt u. sich… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Indien [3] — Indien (Ostindien, Geogr. u. Statist.) ist bei den Europäern der Name für ein weites Ländergebiet im Süden u. Südosten Asiens, welches jedoch kein politisches Ganze ausmacht, sondern nur eine geographische Abtheilung des Welttheils bildet. Der… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • indien — indien, enne (in diin, diè n ) s. m. et f. 1°   Habitant de l Inde proprement dite. 2°   Abusivement. Habitant indigène de l Amérique, qui fut nommée d abord les Indes occidentales, parce que Christophe Colomb, qui cherchait une voie pour aller… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Indĭen — (India), bei den Griechen und Römern Bezeichnung für die gesamte jenseit des Indus, südlich und südöstlich vom Imaos (Himalaja) gelegene Ländermasse Asiens: das jetzige Vorder und Hinterindien nebst einem Teil Chinas. Während die Ägypter und… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Indien — Indien, das den Ägyptern und Phöniziern durch Handelsbeziehungen, bei Griechen und Römern jedoch und bis ins Mittelalter nur sagenhaft bekannte, wegen seines Reichtums berühmte Land jenseit des Indus, das Kolumbus, nach W. steuernd, in dem… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Indien — Indien, siehe Ost und Westindien …   Damen Conversations Lexikon

  • Indien — Indien, bei den Griechen das Land jenseits des Indus, nach ihrer Vorstellung bis an den östl. Ocean reichend; Columbus wollte auf einer Fahrt nach Westen dieses I. (Ostindien) erreichen, und es wäre ihm auch geglückt, wenn Amerika sich nicht so… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Indien — [Aufbauwortschatz (Rating 1500 3200)] …   Deutsch Wörterbuch


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.